Menu
Nos showrooms

L'entretien des sols

Tout se salit et à fortiori le sol. On aurait tort de croire que les revêtements durs sont moins salissants que les moquettes et les tapis. Les uns et les autres ont besoin d’être régulièrement entretenus. Seules les méthodes et les fréquences peuvent différer. C’est dès l’accès qu’il faut retenir la plus grande quantité possible de gravillons, de sable et d’humidité adhérant aux semelles. Tous les accès devront donc être équipés de grilles et de tapis de propreté de dimensions suffisantes pour permettre au moins 3 pas dans le sens de l’accès. Pour rester efficaces, ces tapis de protection doivent être aspirés et changés régulièrement.

Entretien des moquettes et des tapis

La moquette possède des avantages considérables par rapport aux autres revêtements de sols.
• Son entretien est facile et d’un coût réduit s’il est fait régulièrement.
• Sa capacité à retenir la poussière empêche celle-ci de retourner dans l’air ambiant, mais cette poussière doit ensuite être extraite. Il suffit pour cela d’un bon aspirateur. A la différence des autres revêtements de sols, aucun autre moyen ou produit de nettoyage n’est nécessaire pour préserver l’état de propreté de la moquette.
• Une tache n’est pas un drame. Bien sûr, lorsque des enfants courent partout ou que des invités participent à une fête, le risque de taches augmente. Mais aujourd’hui, les fibres de moquette sont si performantes que l’élimination des taches est aisée et efficace dans la plupart des cas. De nombreuses taches peuvent être enlevées simplement à l’eau tiède.

A. Traitement des tâches / détachage

Les taches doivent être traitées immédiatement.
- S’il s’agit de particules solides, les racler doucement à l’aide d’une cuillère.
- S’il s’agit de produits liquides, après ramassage avec une cuillère, tamponner avec une éponge humide ou un papier absorbant sans frotter.
- Travailler toujours de l’extérieur de la tache vers l’intérieur pour ne pas l’étendre. Ne pas frotter.
- Une éponge ou une chiffon blanc humidifié suffiront à éliminer la plupart des taches. Mouillez immédiatement un tissu blanc absorbant, tordez-le et placez-le sur la tache. Laissez sécher le tissu. Quand le tissu est saturé, remplacez-le par un propre jusqu’à ce que la tache ne rejette plus de saleté. Laissez ensuite sécher correctement la moquette.
- Ne pas utiliser des produits de nettoyage savonneux ou du sel.
- Si la tache persiste, imbibez un chiffon propre de produit détachant correspondant à la tache (voir tableau situé plus loin). Attention ! Les solvants ne doivent être utilisés qu’avec la plus grande précaution. Certains peuvent en effet provoquer des dégâts difficilement réparables tels que des décolorations ou des taches.

B. Entretien

Entretien régulier

Aspirateur
Un entretien régulier avec un bon aspirateur enlèvera efficacement les poussières et la saleté. Un nettoyage régulier à l’aspiro-brosseur est le principal moyen d’entretien des moquettes et des tapis. Pour être efficace, il est nécessaire d’utiliser un aspirateur avec une brosse rotative permettant l’élimination optimale de la poussière par son action mécanique. La fréquence variera suivant l’intensité du trafic : au moins 1 fois par semaine dans le cadre d’un usage résidentiel et tous les jours dans des locaux à fort trafic. L’utilisation d’un filtre complémentaire (filtre HEPA) est recommandée pour éviter de reléguer la poussière dans l’air ambiant.
Fibres
Les fibres bénéficient aujourd’hui de traitements particulièrement efficaces. Le traitement de protection réduit l’adhésion de la poussière sur les fibres et facilite ainsi leur aspiration. Les liquides renversés ne pénètrent pas immédiatement les fibres et il est possible de les éponger très facilement.

Entretien intérmédiaire

Un nettoyage à la poudre est conseillé pour maintenir moquettes et tapis en bon état de propreté, donc de réduire la fréquence des nettoyages en profondeur des endroits les plus exposés à la saleté tels que couloirs, vestibules, entrées. La poudre absorbante est constituée d’une sciure qui retient un agent solvant. Répandre la poudre uniformément sur la moquette (sur 1 ou 2 m2 à la fois), puis la faire pénétrer à l’aide d’une brosse ou d’un balai brosse (ne pas forcer le brossage pour ne pas abîmer le revêtement). Après 2 ou 3 heures, passer l’aspiro-brosseur pour éliminer la poudre en totalité.

C. Nettoyage en profondeur (tous les 2 ou 3 ans)

La méthode dite «injection-extraction» est conseillée pour le nettoyage en profondeur des moquettes synthétiques. Pour cette opération, il est vivement recommandé de s’adresser à un professionnel. De l’eau tiède (ou chaude en cas de salissure très grasse) contenant un détergent (à faible concentration) est envoyée sous pression sur la moquette. Cette eau détache les salissures. Elle est ensuite récupérée rapidement par une aspiration très puissante. Une opération de rinçage est indispensable pour éliminer le détergent et éviter un ré-encrassement rapide de la moquette. Il est impératif de bien laisser sécher la moquette.
Pour les moquettes touffetées en laine et en polypropylène, une température maximum de 60° C ne doit jamais être dépassée. Pour les moquettes en dalles, il est indispensable d’avoir une extraction efficace pour éviter l’humidité résiduelle qui pourrait générer des problèmes d’incurvations ainsi qu’un cycle d’encrassement prématuré aux joints. Cette méthode ne doit pas être utilisée pour :
- les moquettes tissées (sur trame jute) qui doivent être entretenues par un spécialiste (système de nettoyage à sec pour éviter le rétrécissement de la moquette).
- les tapis dont la rénovation doit être confiée à un spécialiste.
- les fibres végétales qui font l’objet d’un entretien spécifique détaillé ci-après.

D. CAS PARTICULIERS DE L’ENTRETIEN DES MOQUETTES ET TAPIS EN FIBRES VÉGÉTALES

- Le jonc de mer est une graminée poussant dans les marécages et les estuaires. Très résistant et se nettoyant facilement à l’eau, il n’aime pas les pièces trop sèches ou très ensoleillées et a besoin d’être humidifié une fois par mois pour conserver son élasticité et sa brillance.
Entretien régulier avec un aspirateur puissant. Nettoyage intermédiaire recommandé avec une poudre sèche. Ne pas utiliser le système injection/extraction.
- Le jonc de montagne est une plante poussant dans les zones marécageuses d’altitude. Absorbant l’eau et les liquides, il ne doit pas être utilisé dans les salles de bains. Entretien régulier avec un aspirateur puissant. Nettoyage intermédiaire recommandé avec une poudre sèche. Ne pas utiliser le système injection/extraction.
- Le sisal est une fibre tirée de l’agave, cactus à longues feuilles. Doux au toucher, d’aspect satiné, c’est la plus noble des fibres végétales. Il nécessite un usage soigneux et un entretien régulier. Plus la fibre est chinée, moins les taches de remarqueront. Pour les trafics importants, mieux vaut éviter les bouclés car plus le tissage est plat, meilleure est la résistance à l’usure. Entretien régulier avec un aspirateur puissant. Fibre sensible à l’hydrométrie. L’eau renversée doit être immédiatement aspirée avec du papier absorbant et la zone doit être asséchée à l’aide d’un appareil du type sèche-cheveux. Nettoyage intermédiaire recommandé avec une poudre sèche. Ne pas utiliser le système injection/extraction.
- Le coco provient de l’écorce de la noix de coco. Son aspect est très rustique, son toucher est rêche. Absorbant l’eau et les liquides, il ne doit pas être utilisé dans les salles de bains. Entretien régulier avec un aspirateur puissant. Fibre sensible à l’hydrométrie. L’eau renversée doit être immédiatement aspirée avec du papier absorbant et la zone doit être asséchée à l’aide d’un appareil du type sèche-cheveux. Nettoyage intermédiaire recommandé avec une poudre sèche. Ne pas utiliser le système injection/extraction.
répertoire des taches

Entretien des sols vinyles

A. Dalles semi-flexibles et sols vinyles homogènes non traités en usine :

Avant la mise ne service : effectuer un balayage ou aspiration des poussières.

Nettoyer à l'aide d'une solution décapante correctement diluée et d'une monobrosse équipée d'un disque vert. Rincer et laisser sécher.

Appliquer en 2 couches croisées une solution acrylique autolustrante satinée ou brillante selon la finition désirée.

Respecter le temps de séchage entre les deux couches. Terminer par un lustrage à monobrosse.

B. Les sols vinyles traités en usine :

Appliqué en usine à la couche d'usure des revêtements de sol vinyles, le traitement de surface a de nombreux avantages :

- Il évite l'application d'une émulsion autolustrante avant la mise en trafic.

- Il facilite l'élimination des taches et l'entretien quotidien.

- Il facilite l'entretien périodique en évitant le spray méthode rénovante.

- Il diffère l'application d'une émulsion autolustrante dans le temps.

Avant la mise en service : effectuer un balayage ou aspiration des poussières. Nettoyage avec un détergent neutre avec un balai à franges, une serpillère ou à l'aide d'une monobrosse.

entretien des sols vinyles

Entretien des sols durs

A. Entretien des parquets vernis UDIWOOD :

Disposez à l'extérieur, comme à l'intérieur de la maison, des tapis brosses pour retenir les gravillons et le sable, et placez des patins de feutre sous les meubles pour éviter les rayures.

Pour entretenir efficacement votre parquet , procédez comme suit :

- Dépoussiérez complètement avec un aspirateur.

- Nettoyez le parquet avec une serpillère  ou un chiffon plongés dans l'eau claire (additionnés si nécessaire de nettoyant spécial parquet, utilisez du polish spécial parquets vernis) et très essorés.

- Pour redonner de l'éclat à votre parquet, utilisez du polish spécial parquets vernis (nous consulter).

NE JAMAIS LAVER VOTRE PARQUET A GRANDE EAU.

B. Entretien des parquets huilés "CUSTOM PARKET contre collé" :

La fréquence d'entretien d'un sol huilé dépend principalement du trafic (fréquence de passage) qu'il supporte.

- Après la pose, nettoyez le sol à la serpillère (très essorée) en suivant le sens des fibres du bois avc un mélange d'eau chaude et de nettoyant spécial de type "savon naturel des parquets huilés" de chez BLANCHON ou "Carl's Cleaner" de chez BONA.

-Pour redonner de l'éclat à votre parquet, appliquez une couche d'huile appropriée (nous consulter).

C. Entretien des sols stratifiés LAMIDECOR : TOP FLOR CLIC / LAMIDECOR 32 / LAMIDECOR G04 et LAMIDECOR XL :

Entretien courant : aspiration des saletés, puis serpillère très légèrement humide en eau claire.

Entretien approfondi : aspiration des saletés, puis serpillère très légèrement humide, eau claire et produit dilué.

Taches : cirage, chewing-gum, marqueur, etc; utiliser de l'acétone pure.